Interview exclusive avec Lana, la masseuse sensuelle orientale

Lana exerce le métier de masseuse sensuelle orientale depuis de plusieurs années. Ses prestations de service et la fidélité de sa clientèle rendent un hommage mérité à son savoir-faire dans le domaine. Elle a accepté de répondre à nos questions. Découvrez à travers cette interview Lana la masseuse sensuelle orientale.


Bonjour Lana, comment êtes-vous arrivée dans le domaine du massage ?


masseuse sensuelle orientale

Voir de nombreuses personnes exercer avec joie le métier de masseuse sensuelle m’a parlé. Au fur et à mesure que le temps passait, je me suis découvert une vocation. Il faut dire que j’adore la danse sensuelle et que je n’ai aucun complexe avec mon corps.


Par la suite, une amie m’a proposé de suivre une formation dans le centre Harmonie Massage à Paris. Acceptant, je me suis prêtée au jeu. Grâce à cette expérience si déterminante, je me suis trouvée projetée dans le rôle d’une masseuse sensuelle orientale.


C’est ainsi que mes activités en tant que masseuse sensuelle ont débuté. Cependant, très rapidement, je sentis que quelque chose me faisait défaut. Il me fallait me consacrer plus intensément aux clients et approfondir considérablement mes connaissances.


Le but du métier de masseuse sensuelle orientale est de procurer du bien-être au client. Le fait d’ajouter une dimension énergétique à ce travail corporel permet d’aller plus loin dans la relation avec l’autre. En outre, il faut nécessairement passer par cette approche et acquérir beaucoup d’expérience pour pouvoir obtenir cette sensation et cette intensité particulières.


Qu’est-ce qui vous rend spéciale en tant que masseuse sensuelle ?


Ce qui fait avant tout la différence, et de loin, c’est le service rendu à mes clients. En effet, dans mon salon de massage, le temps est au cœur de mon travail. Aussi bien au cours du massage qu’avant et après. Il est souhaitable que les clients se sentent à l’aise et décontractés pour profiter au maximum de la séance. En conséquence, j’ai à cœur de bien cerner leurs attentes, en tâchant de me glisser dans leur peau.


Le client se sent-il à l’aise ?


Vous ne croyez pas si bien dire. En effet, chaque client a le droit de se sentir chez lui. Certains se manifestent en avance ou avant que la réception ne soit prête. Je prends alors le temps nécessaire pour échanger avec le client en attendant que tout soit prêt. Je mets tout en place pour son bien-être. Ainsi, il vivra une séance au présent et goûtera aux voluptés de chaque instant.


Qu’est-ce qui vous satisfait le plus dans votre travail de masseuse sensuelle ?


Je suis une personne sociable. Je suis toujours plus heureuse et satisfaite lorsque j’interagis avec les clients de mon salon. Je m’assure que je peux répondre à leurs besoins et leur donner le meilleur confort possible. C’est la partie du travail que je préfère, et cela se voit.


Et le cadre réglementaire avec vos clients ?


Comme vous le savez, cela fait des années que mon institut de massage a été fondé. Afin de le maintenir, il m’incombe de faire respecter la réglementation en vigueur concernant les massages naturistes de façon très stricte. Il ne peut y avoir de dérives tolérées. Idem en ce qui concerne le respect des dispositions relatives à l’hygiène. Dans ce domaine, on peut dire que les mesures sanitaires sont de nature plutôt médicale.


Toutefois, j’ai beaucoup de facilité à faire entendre à nos clients quelles sont les limites à ne pas franchir. Pour cela, je les reçois dans une ambiance conviviale tout en prenant le temps de converser en amont du massage. Ainsi, ma profession de masseuse sensuelle orientale ne souffre d’aucun écart réglementaire.

Post à l'honneur
Article récent
Archive
Recherche par Mots-clés
Nous suivre
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Icône social Instagram